8 idées pour vivre davantage en pleine conscience

Publié le

Les stimulations et sollicitations que nous vivons au quotidien n’ont, probablement, jamais été aussi nombreuses que dans nos sociétés contemporaines. Face à ce déluge, de nos cerveaux émanent de multiples pensées tout au long de la journée, entrainant tout un panel d’émotions diverses et variées. Un des effets délétères est le stress, constamment subit par nombre d’entre nous. Ne serait-il pas intéressant de calmer l’esprit – notre meilleur allié et pire ennemi – pour pouvoir s’ancrer dans le présent et relâcher toutes ces tensions inutiles ?

Voici donc huit propositions, que tout le monde peut mettre en place dans sa propre vie :

  1. Faire une seule tâche à la fois. Se limiter à une seule activité dans l’instant permet, non seulement de la réaliser correctement, mais aussi de s’y absorber de sorte que toute notre concentration s’y focalise.
  2. Réaliser cette tâche lentement. Nous avons tendance à vouloir tout faire rapidement, car le mythe de la productivité est fortement ancré dans l’inconscient collectif. Prendre le temps de s’attarder sur la tâche en cours permet de rester concentrer et de limiter le stress.
  3. Aller jusqu’au bout. S’efforcer de terminer une tâche permet d’y focaliser toute son attention et d’éviter de penser à autre chose – par exemple la tâche suivante.
  4. Faire moins. Vouloir trop faire apporte, non seulement, de l’insatisfaction, mais conduit aussi à bâcler le reste. Avoir un nombre limité de chose à compléter permet de s’y plonger totalement et d’être satisfait à la fin de la journée.
  5. Prévoir des temps morts entre chaque action. Ceci est directement lié au point précédent. En s’aménageant des temps de repos, ou des temps où rien n’est prévu, cela permet d’être plus serein face à l’imprévu et de pouvoir terminer ce qui était prévu dans la journée. Encore une fois, le stress est réduit et il est possible de se concentrer davantage sur ce qu’il reste à faire.
  6. Allouer un moment pour chaque action de la vie courante. Pour toutes les actions récurrentes – manger, se laver ou faire le ménage par exemple – définir un moment spécifique dans la journée pour les réaliser permet de se créer des habitudes, nécessaires aux êtres humains, et d’établir un cadre harmonieux propice à la pleine conscience.
  7. Utiliser les gestes quotidiens comme supports de méditation. Que cela soit faire la vaisselle, le ménage ou tout autre activité, il est possible de les réaliser en pleine conscience, en se concentrant sur son souffle et sur celles-ci.
  8. Décider de ce qui est nécessaire. Inutile de s’encombrer l’esprit avec trop de possessions, d’idées, de relations. En choisissant de ne garder que le nécessaire, de l’espace est regagné, aussi bien mental que physique, et permet de se consacrer pleinement à ce qui compte vraiment.